• +41 (0)32 332 20 00
  • info@hormec.com
  • 1964

    Léon Reich, alors horloger dans une manufacture horlogère à Bienne, invente et

    met au point le Règlomètre, dispositif breveté permettant de régler avec

    précision simplement et facilement les montres mécaniques. Il s’associe avec

    Rolland Krumm.

    Ruth Reich, épouse de Léon, s’occupe du secrétariat et de la comptabilité.

  • 1965

    Immédiatement grand succès du Règlomètre. Léon Reich quitte son emploi

    d’horloger. Location d’un atelier à Brügg.

  • 1966

    Inscription au registre du commerce de Hormec SA, mécanisation horlogère.

  • 1967

    Expansion et location d’un atelier de 60m2 au Lischenweg 4 à Bienne.

  • 1968

    Expansion à 90m2

  • 1969

    Déménagement du siège social à Nidau avec plus de 300m2 supplémentaires

    Développement du programme horloger et de l’automatisation.

  • 1972

    Expansion à Bienne au Lischenweg : 200m2 supplémentaires.

  • 1973

    Développement du programme de dosage suite à une forte demande de clients

    des secteurs automobile et électronique.

  • 1974

    Première chaîne d’assemblage pour les claviers d’ordinateurs IBM.

  • 1976

    Reprise de l’atelier de mécanique Apiani à Bevaix et création d’Hormec Bevaix.

  • 1978

    Développement du programme soudage électronique automatisé.

  • 1979

    Expansion à Nidau au 3e

    étage dans l’immeuble Progressia : 500m2

    supplémentaires.

    Chaîne de montage automatique pour Kodak avec plus de 60 postes.

  • 1980

    Première chaîne de montage automatique horlogère pour Bulova.

  • 1981

    Expansion à Nidau au 2e

    étage dans l’immeuble Progressia : 300m2

    supplémentaires.

    Chaîne de montage automatique de réveils et horloges pour Kienzle.

  • 1987

    Vente du secteur automatisation et soudage au groupe allemand Schunk.

  • 1988

    Expansion à Nidau avec locaux d’exposition. Représentation en Allemagne par

    Otto Zdunek.

  • 1989

    Rachat des parts sociales de Rolland Krumm par Léon Reich.

  • 1990

    Décès de Rolland Krumm.

  • 1992

    Philippe Reich, 3e

    fils de Léon et Ruth Reich entre dans la société.

  • 1995

    Brevet pour un doseur volumétrique modulaire G11.

  • 1997

    Brevet pour un système de dégazage en continu « SDC » de produits de

    moyennes et hautes viscosité.

  • 1998

    Construction et déménagement dans un nouvel immeuble de 4’000m2 à Ipsach.

  • 2002

    Reprise de l’entreprise d’automatisation Nutt&Jaggi à Bevaix.

  • 2010

    Fermeture des ateliers à Bevaix et centralisation à Ipsach.

  • 2013

    Léon Reich quitte ses activités opérationnelles à l’âge de 87 ans et laisse la

    direction à son fils.

  • 01/07/2014

    Reprise de l’entreprise en 2e

    génération par Philippe Reich.

    Vente des activités Nutt&Jaggi à l’entreprise HME Trading AG à Einsiedeln.

  • 30/11/2014

    Décès de Léon Reich peu avant son 89e

    anniversaire